Nightmarish Myths

Quand les mythes deviennent cauchemardesques
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Bon appetit ! ( pour Zackary )

Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie Rozenkrantz
Favori
Favori
Sophie Rozenkrantz

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 31/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeMer 20 Aoû - 18:36

A l’intérieur du carcan de dorure et de luxe qu’était le restaurant, une file de serveurs raides et fins comme des balais avançaient en fil indienne. On venait de leur confier la lourde tache d’acheminer une kyrielle impressionnante de plats divers. L’aboutissement de tout cela était une table circulaire hérissée de bougies fumantes. A son « bord » un spectacle comme on en voit peu dans un endroit si classe. Une jeune fille vêtue de vert sombre, au ventre dénudé étant entrain de dévorer un plat de viande avec une voracité et une cruauté frénétique susceptible de rivaliser avec celle du grand Tyrannosaure Rex de la préhistoire ! La miss Pantagruel était pourtant bien fine et bien mignonne, mais nul doute, c’était bien vers elle que convergeait tout cette nourriture. ! voila la jeune fille qui marmonne et couine alors qu’elle engloutis tout ce que les serveurs estomaqué déversent sur sa table. L’un d’entre eux déploie se distinguant de la masse en vient à s’approcher de la chaise ou le prédateur se tient à demi vautré, d’un geste cinglant et incisif, tel un coup de fouet l’homme déploie une serviette et l’étant sur les jambes de la jeune femme. La riposte de l’adversaire est immédiate…

"Wohoo !! bas les pattes mon poulet !!"
Lance t’elle aussitôt, agitant vivement ses mains gantées dans les airs.. la voix est une véritable torture pour les oreilles distingués du serveur, ainsi que pour son cœur fragile. Elle est stridente et nasale.. une craie sur un tableau, une hyène qui gémit, un chat qui se fait écraser.. Et c’est sans compter l’accent si prononcé.. Décontenancé l’homme esquisse un « pardon » qu’il tente de rendre aussi élégant et spontané que possible, alors qu’il s’éloigne, lançant un regard scandalisé à un autre serveur, la jeune fille ayant selon toute évidence mal interprété le geste de l’homme esquisse une moue totalement distordue, levant les yeux au ciel l’air de se dire « qu’est ce qu’il y a comme pervers ici ! » Voila le vin qu’on lui dépose, comble de l’élégance, Sophie s’en saisit avec toute la délicatesse d’un oiseau de proie se saisissant d’un rongeur et en descente son contenue directement dans sa gorge. Pour une raison inconnue, il sembleraient que les personnes autour s’échangent quelques regards indignés, mais la jeune sorcière ne s’en rend même pas compte. Alors qu’elle absorbe de la choucroute, la jeune fille se penche sur ce qui semble bien etre un livre ! Chose incroyable si on considère que le sujet a toujours hais toutes les activités nécéssitant un certain travail de l’esprit ou du corps, la lecture en faisant biens sur partie. Cependant a l’heure actuelle, la jeune fille arborant une coiffure blonde coupée au carrée, bien trop nette pour être autre chose qu’une perruque se observe avec attention une gravure à l’aspect très ancien, représentant rien de moins que la somptueuse Arche d’Alliance, toute dorée, pleine de bas relief ceinturés d’anges aux ailes déployées..

"Ainsi tu serais dans cet étrange pays gelé ma beauté… "
Susurre t’elle, pensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zackary Hawkins
Agent Spécial
Agent Spécial
Zackary Hawkins

Masculin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeMer 20 Aoû - 20:23

La soirée avait commencée, et le soleil était parti se coucher quelque part loin de Moscou. De son appartement, Zackary avait admiré le coucher de soleil, la journée avait été longue et rude, il n’avait que trop mérité un peu de repos. Qui plus est, il n’avait pas reçu d’ordres directs de ses supérieurs et se contentait de glaner des informations par-ci par-là tout en profitant de la capitale russe. Ce soir d’ailleurs, il n’avait pas envie de rester chez lui et une irrépressible idée d’aller au restaurant germa dans son esprit. Ses souvenirs lui rappelant alors qu’il y avait un restaurant sur le Tverskoï Boulevard. Délaissant la terrasse de son appartement, il jeta un regard dans l’une des brochures qu’il avait pu récupérer au cours de ces derniers jours. Comme il s’en souvenait, il y avait bien un restaurant, le Turandot apparemment. La critique n’était pas mauvaise. Attrapant son portable au vol, il appela le numéro indiqué au bas de la note sur le restaurant. Il tomba sur le maître d’hôtel et il réserva une table dans un russe grammaticalement parfait mais avec un léger accent anglais. En raccrochant, il attrapa sa veste en cuir noir et l’enfila sur le dos avant de fermer la porte de son appartement derrière lui et de prendre la direction du Tverskoï Boulevard qui n’était qu’à deux trois rues.

L’air frais du début de la nuit lui fit le plus grand bien. Il avait besoin de respirer, de faire un break, de ne pas avoir constamment les yeux et les oreilles en alerte. Il avait simplement besoin d’oublier ce qu’il était, un agent secret du gouvernement américain en mission à Moscou. Débarrassé de ce carcan professionnel, il se dirigea d’un pas léger vers le restaurant. Lorsqu’il poussa la porte du restaurant, il fut étonné de voir l’ensemble des serveurs occupés à une seule et même table… Le balai incessant l’empêchait de voir qui pouvait s’y trouver, mais son bon sens lui suggérait qu’il devait surement s’agir d’un banquet, pourtant personne ne se levait pour y aller, et la brochure n’avait pas mentionné cet aspect de restauration. Soudain, le maître d’hôtel sembla l’apercevoir et Zack lui précisa qu’il avait réservé. Pourtant, alors qu’on l’invitait à suivre un serveur vers sa table, le jeune homme put apercevoir ce qui se cachait derrière l’armée de serveurs : une jeune femme qui semblait avoir un appétit gargantuesque. Impressionnant… Mais il n’y avait pas que l’appétit qui sortait de l’ordinaire, l’apparence était relativement … spéciale. Son intérêt piqué à vif, il se décida finalement à voir s’il pouvait faire connaissance.


« Извините я, я признал подругу » mentit Zack au serveur en prétextant qu’il avait reconnu une amie avant de se séparer de lui et de se diriger vers la table de toutes les attentions.

Se frayant un chemin parmi les serveurs, il arriva finalement devant la table et posa un regard sur la jeune fille qui s’en mettait, littéralement, plein la panse. Un léger sourire amusé, il remarque le livre sur la table qui représentait, à sa grande surprise, une arche, l’Arche !... Se décidant de lancer le contact, il s’exprima dans son russe habituel :

« Excusez-moi mademoiselle, je viens de remarquer la couverture de votre livre qui est magnifiquement réalisée, pourrais-je jeter un coup d’œil dessus ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Rozenkrantz
Favori
Favori
Sophie Rozenkrantz

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 31/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeMer 20 Aoû - 21:14

La jeune femme fut soudain prise d'une toux rauque et aussitôt elle se mit à se taper avec force et anxiété sur sa poitrine ! Voila qu'une personne lui avait adressé la parole, chose pourtant pas si paranormale.. mais cependant Sophie manifestement ne s'attendais pas du tout à ce qu’une telle chose se produise ! Leffet foudroyant qu’eu cette surprise pouvait être clairement observé à la façon dont elle venait d’avaler de travers la dernière bouchée de viande qu’elle avait enfourné ! Apres s’être raclée la gorge de façon tonitruante, ce qui ne fut pas pour améliorer sa cotte au près des clients environnants et encore moins au pres du personnel scandalisé, la jeune fille se remettant de ses émotions, daigna remonter ses yeux bleus azur sur le nouveau venu. Pendant quelques instants, elle le considéra par dessous ses arcades sourcilières dépourvue de poil avant de lancer d’un ton désabusé

Ja.. Ja… faites donc..
Ces quelques petits mots éparses furent évidemment prononcés avec un fort accent Allemand. Son bras svelte et dénudé s’étendit vers le vieux livre, sa main masquée par un long gant qui lui recouvrait tout l’avant bras serra comme une tenaille l’objet et, sans plus de ménagement, elle le lâcha entre les mains de l’inconnu. Les quelques instants qui passèrent furent un silence de sa part…
Ce fut en réalité quelques bouchées de choucroute et quelques gorgées d’alcool plus loin que enfin elle réalisa toute l'ampleur de la situation ! Cet homme c’était intéressé à l’Arche ! Bon sang !? Comment avait elle pu traiter la question avec tant de désinvolture ! Ne lui avait on pas dit qu’il existaient de nombreuses factions prêtes à vendre pere et mere pour retrouver l’arche.. et pour en fin de compte l’utiliser pour un but éventuellement contraire au sien ? Considérant le fait sous cet angle, Sophie le visage penché vers son plat écarquilla d’énormes yeux bleus, et se racla la gorge une nouvelle fois. D’un geste dubitatif, les lèvres coincées elle se gratouilla le crane avec vigueur se qui fit dangereusement vaciller sa pérruque..


Et bien… posez vous donc ! Monsieur… ?
Lança t’elle ensuite, désireuse de rattraper le geste inconsidéré dont elle fit preuve en donnant à cet homme le livre sur l’arche. Le dernier mot « monsieur » était dit d’une façon interrogative sous entendant qu’elle désirait savoir son nom. Dans le doute, la jeune fille, navigua au dessus d’un océan de plats chargés de restes et pointa l’arche gravé sur la couverture de l’ouvrage de son indexe étrangement long et bossus caché comme le reste de sa main dans son gant sombre

Vous savez ce que c’est ?
Demanda t’elle, conservant bien étendu sa voix stridente et nasale et son accent. La réponse lui donnerais sans doutes bien des informations sur la nature de cet homme ainsi que son but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zackary Hawkins
Agent Spécial
Agent Spécial
Zackary Hawkins

Masculin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeJeu 21 Aoû - 0:14

Zack n’avait nullement voulu surprendre la jeune femme aussi fut-il un peu gêné lorsqu’il s’aperçut qu’elle s’étouffait avec une bouchée de viande de sa choucroute avalée quelques secondes plus tôt. Il ne bougea pourtant pas, se rendant compte quelques instants plus tard qu’elle se débrouillait parfaitement bien toute seule. Il fut amusé de la façon dont cette jeune femme s’épanchait avec aise et sans manières, préférant manger comme elle l’entendait comme s’il n’y avait jamais eu personne à coté d’elle. Il imaginait parfaitement la réaction des autres convives, mais à l’heure actuelle, ce n’était pas cela qui l’intéressait. Lorsqu’elle l’invita, en russe, avec un accent allemand surprenant, mais si charmant, à examiner le livre tant intéressant, il esquissa un nouveau sourire, prenant avec délicatesse et tact le livre ainsi tendu. Comme s’il n’était intéressé que par cela, il se contenta d’examiner les reliures, les dorures, la calligraphie, en regardant, touchant… Bien évidemment la représentation de l’Arche l’intéressait mais il le faisait passer en second, il cachait son jeu.

Lorsque la jeune inconnue lui demanda de s’installer tout en lui demandant , implicitement, de se présenter, Zack sortit de sa contemplation et se fendit d’excuses, en allemand, puisqu’il serait surement plus facile pour la demoiselle de s’exprimer dans sa langue d’origine… Puis c’était un tact qui permettait un rapprochement.


« Oh, entschuldigen Sie mich. Ich habe mich nicht vorgestellt! Welchen unhöflichen Menschen mache ich! Ich heiße Hawkins, Zackary Hawkins. » ( Oh, excusez moi, je ne me suis pas présenté ! Quel impoli je fais ! Je m’appelle Hawkins, Zackary Hawkins. ) Son accent était toujours aussi emprunté d’une origine anglophone, mais le tout était parfaitement compréhensible.

S’installant sur la chaise en face de la jeune femme, le sourire aux lèvres, il déposa le livre sur la table et fut surpris lorsqu’elle pointa du doigt la représentation de l’Arche tout en lui demandant s’il savait ce que c’était. Bien sur qu’il savait, mais si cette question lui avait été posée, il était possible qu’elle fasse partie de ceux qui la cherchaient également. Infernal hasard ! Pour une fois qu’il pensait passer une soirée tranquille… Posant son regard sur le doigt qui pointait l’Arche, il releva la tête quelques instants plus tard et répondit, toujours en allemand :

« Et bien… A vrai dire, je ne sais pas, il doit s’agir d’une Arche non ? Je dois vous dire que je m’intéresse surtout à la réalisation de cette couverture. Elle est magnifique, tout comme l’illustration. »

Son regard plongé dans celui de la jeune femme n’était pas fuyant, après tout Zack savait mentir, surtout qu’il ne mentait que par omission, et qu’il n’inventait rien. Après tout, il ne pouvait rien dire tant qu’il n’en saurait pas plus sur elle, et si son intuition était bonne, elle devrait surement adopter la même stratégie que lui. La soirée risquait d’être intéressante.


Dernière édition par Zackary Hawkins le Jeu 21 Aoû - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Rozenkrantz
Favori
Favori
Sophie Rozenkrantz

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 31/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeJeu 21 Aoû - 21:15

La jeune fille scruta d'un oeuil inquisiteur son invité improvisé, c'est qu'elle tachait d'étudier en détail son comportement, tendant de pister la moindre ouverture susceptible de lui en apprendre plus quand à ses intentions, lui permettant de définir si oui ou non il s'intéressait à l'Arche.. résultat... Un bide retentissant, moui, Sophie n'avait jamais été très observatrice, et encore moins clairvoyant! bref, elle espérait vivement qu'une autre occasion se présenterais !

A son invitation, l'homme se posa, et bientôt, il lui fit ses excuses. La jeune sorcière eu une sorte de gloussement lorsqu'elle entendit son invité lui parler dans sa langue natale.


Sehr Angenehm mein Herr, heissen Sie mich Sophie !
( enchantée monsieur, appelez moi Sophie !)


Répondit elle, cancanant de sa voix stridente avec joie et fierté, comme si il lui était agréable d'entendre son propre nom
Elle ne donnait pas son nom de famille... le considérait t'elle comme un secret ? difficile à dire, s'était sans doute une simple précaution, elle ne savais pas ce que les autres camps savaient sur elle, en réalité elle en savais très peu sur les autres camps en présence.. et puis, les noms sont dangereux dit on...

Lorsque Zachary répondit que ce qu'il l'intéressait était avant tout la couverture et tout le bazar, la jeune fille pouffa d'un rire aigu et nerveux. A en juger par la façon avec laquelle elle posa sa main sur sa bouche on peu penser que cet éclat soudain de rire était involontaire.


Quoi ?? la réalisation de cette couverture ? Vous vous intéressez à la réalisation de cette couverture ?!

malgré tout elle fut a nouveau prise d'un rire suraiguë et volatile. c'est qu'elle était des plus surprise que quelqu'un puisse prétendre s'intéresser à tout ce qui se trouve sur cette couverture excepté la seule chose qui était intéressante ! Si bien que Sophie, la tête penchée sur le côté lança un regard moqueur en réalité, elle réfléchissait, c’était sans doute la chose la plus étrange qu’elle avait entendue aussi s’interrogeait t’elle.. L’homme s’intéressait il vraiment à ces détails.. Ou étais ce un mensonge ? Voilà une chose qui lui tardait de découvrir.

Vous en voulez ??

Lança la jeune fille, plantant une bouteille de champagne devant l’homme comme on l’aurait fait avec une bière au bar

C’est un château ché pas quoi, enfin, il parait que c’est du très, très bon vin ! Maintenant monsieur Hawkins… vous ne pouvez pas mentir à une fille qui vous offre du vin ! Ca ne serais pas tres.. galant nan ??

Lança t’elle, sans s’arrêter de ricaner, non, elle n’était pas très subtile ! Ca n'a jamais été son fort! Et son résonnement était toujours aussi douteux..

Vous etes Americain c’est la vérité ?? Vous pouvez me dire ce qui vous amène dans le coin ;; Je n’ai jamais compris pourquoi ces temps ci, pas mal de vos collègues semblent choisir la Russie comme destination de vacances ! Des hommes en costar qui portent des gros flingues ? Oh ? vous avez un flingue monsieur Hawkins ??

Ca y est, voilà que la passionnées d’armes en tout genres se réveillait à nouveau, c’était un spectacle assez effrayant en réalité ! A la seule mention du mot « flingue » ses yeux s’étaient illuminés et elle n’était que plus excitée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zackary Hawkins
Agent Spécial
Agent Spécial
Zackary Hawkins

Masculin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeSam 23 Aoû - 17:51

Mentir n’était pas une chose que Zack adorait faire, mais il y avait des moments où il n’avait pas le choix, notamment en mission. La ville grouillait surement d’un nombre incalculable de personnes courant après l’Arche et ils leur seraient surement utile de pouvoir connaître, dans le but d’éliminer, l’identité d’un de leurs adversaires, histoire de se simplifier la vie. Une seule chose était certaine, il n’avait pas besoin de mentir sur son identité, à dire vrai, il détestait mentir sur son identité. Puis, ses supérieurs avaient fait en sorte qu’il n’y ait aucune information à ce nom si quelqu’un venait à chercher. Si bien que quelqu’un penserait alors qu’il avait simplement menti sur son identité personnelle, inventant un nom improbable, non recensé.

Amusé par l’idée que le dialogue improvisé se continue en allemand, il fit un petit sourire lorsqu’elle se présenta comme Sophie. L’absence de nom présupposait une méfiance existence et une peur quelconque. Avait-elle quelque chose à se reprocher ou bien n’était-elle simplement pas du genre à faire ami-ami avec n’importe quel inconnu ? A en juger son apparence et ses manières, choses souvent peu fiables mais parfois indicatrices, il opterait pour la première option. Mais il sortit de ses pensées lorsqu’elle s’étonna qu’on puisse s’intéresser à la réalisation de la couverture. Souriant, il la regarda à nouveau en répondant en allemand toujours :


« - Disons que j’apprécie les choses bien faites, et la réalisation de la couverture est généralement un argument de vente non-négligeable. Tout le monde préfèrera un livre avec une belle couverture reliée, dorée ou je ne sais quoi d’autre. »

Ce qu’il venait de dire n’était pas tout à fait faux, mais il ne courait pas après les livres non plus ! Observant la jeune femme qui riait devant lui, il se mit à l’aise en enlevant son blouson de cuir noir et le plaçant sur le dossier de la chaise, révélant ainsi une chemise d’un blanc presque pur. Lorsqu’il se retourna de nouveau vers elle, il fut surpris de voir jaillir une bouteille de champagne devant lui alors qu’elle lui demandait s’il en voulait. Il acquiesça avec un sourire en la remerciant et demanda à un garçon de ramener une deuxième flute.

Alors que le garçon s’éloignait, elle embraya sur le fait qu’il ne pouvait mentir à une jeune femme qui lui offrait du vin. Amusé, il attendait la question qui allait suivre pour laquelle il devait répondre apparemment la stricte vérité. Les questions qui fusèrent ensuite ne manquèrent pas de le faire rire intérieurement, surtout cette histoire de « flingue ».


« - Oui, je suis américain, je vis à Moscou depuis plus d’un an. Je travaille ici comme guide. Quand à mes compatriotes, beaucoup sont là pour du tourisme. Mais pour les autres, je ne sais pas, mais je serai tenté par l’idée de vous dire qu’il s’agit surtout de la Mafia qui possède des hommes en costard cravate avec de gros flingues. Et…Non, je n’ai pas d’armes, bien que j’apprécie leur maniement et leur mécanisme. Et vous ? Vous en possédez une ?»

Et oui, Zack avait soupçonné un intérêt pour ces choses métalliques et au combien mortelles, autant essayer de dévier la discussion sur un autre sujet, tout en restant naturel au possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Rozenkrantz
Favori
Favori
Sophie Rozenkrantz

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 31/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeLun 25 Aoû - 21:07

mouais...
grommela t'elle la bouche pleine alors qu'elle dévorait avec voracité sa choucroutte, et sirotait son vin. Enfin elle haussa les épaules d'un air dédaigneux

Personnellement je n'en ai rien eu à faire de la couverture quand je l'ai acheté !
Par la suite elle dévisagea longuement l'homme assis face à elle, le regarda prendre ses aises, choses qui ne la dérangea guère, mais elle s'interrogeait, se demandant si cette personne se moquait d'elle ou si il était un de ces fanatiques de la lecture... Apres tout il en existe. Pourtant Sophie avait du mal à croire qu'il en fut. Comme par hasare il se serait interessé à ce livre..

*Il doit avoir un secret, un... cadavre dans le placard C'est forcé! Mais comment le découvrir ?*
Dubitative toujours, la jeune fille croisa ses jambes serrées dans leurs longues jambieres noires et dans leur jupe verdâtres délavée et déchirée, relique de vetement étrange, assortie à son T-shirt lui découvrant le ventre, lui ausi vieux et vert, donant un air décomposé à sa porteuse..

Guide ? Vraiment...
marmonna t'elle ensuite, une de ses arcades sourcilières haussées, quelque peu sceptique. Au passage elle reteint le serveur par son bas de pantalon, chose qui le choqua beaucoup mais qui elle l'a laissa indifférente ! Aussi elle demandant au serveur :

une autre bouteille s'vou plait !!
Sans cesser de machouiller sa nourriture. Puis, elle continua d'écouter le jeune homme, ah.. on lui demandais si elle avait une arme.. chose qui lui arracha un sourir narquois

Oh oui !!
Commenca t'elle, déjà et étrangement elle se mit a pousser un rire similaire à un gloussement aigue.

mon argent de poche en a prit un coup mais oui ! Oh, mais vous savez monsieur, il existe de nombreuses et exotiques facon de tuer un homme..

Mais un flingue... Baaaam !!!

( alors qu'elle cria à moitié cette aunomatopé elle frappa sur sa table, provoquant autour d'elle la réaction à laquelle on s'attend ! Puis repris )
Et c'est finit !
Ah le bruit tonitruant et le corps qui s'écroule, à cet instant on se sent tout puissant ! comme un "dieu du tonnere !" si j'ose dire !


Elle en parlait comme d'une jouissance et semblait au bord de l'hystérie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zackary Hawkins
Agent Spécial
Agent Spécial
Zackary Hawkins

Masculin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitimeDim 31 Aoû - 14:31

La situation entre les deux protagonistes était très particulière, aucun ne connaissait l’autre pourtant personne ne croyait vraiment ce qui était dit. Tout le monde cherchait à examiner l’autre pour essayer de percer à jour un indice qui pourrait dévoiler le contraire de ce qu’il disait. Pourtant, dans ce jeu, Zackary était peut-être le moins affuté, tout simplement parce que la jeune femme en face de lui semblait jouer, à sa plus grande surprise, franc-jeu. S’inventer une personnalité de guide amateur de lecture et de couverture était facile, mais de là à tenir le coup. Il sourit alors poliment à la jeune femme lorsqu’elle lui annonça qu’elle, elle ne s’était pas intéressée à la couverture lors de son achat.

« - Disons alors que certaines personnes futiles comme moi s’intéresse également à la richesse extérieure d’un livre au lieu de se focaliser uniquement sur la richesse intérieure du contenu. »

Ce qui était fondamentalement faux, mais très facile à rendre vrai. Après tout beaucoup de gens appréciait en mettre plein la vue à leurs amis en leur montrant de magnifiques ouvrages alors qu’ils ne les avaient même jamais ouvert. Il acquiesça à nouveau lorsqu’elle s’interrogea sur sa profession et il sourit à nouveau quand elle interpela le serveur d’une manière osée. Décidemment cette fille se permettait tout. Pas vraiment une sans-gêne, mais ses manières étaient amusantes.

Lorsqu’ils abordèrent le sujet des armes à feu, Zack eut vraiment la sensation d’avoir mis dans le mille. Visiblement, elle devait être complètement passionnée. Quant à ce qu’elle dit par la suite, il y avait matière à réfléchir… Apparemment elle devait déjà avoir donné la mort, ne serait-ce qu’une fois. Il n’y avait aucun doute, on ne pouvait parler de ceci comme cela seulement en en ayant déjà fait l’expérience. D’ailleurs lorsqu’elle cria le fameux « BAAM », il sursauta également, en même temps que la salle. Le sursaut n’était pas voulu mais il l’amplifia légèrement, comme pour faire croire qu’il n’était pas habitué et pas à l’aise avec les armes à feu. Encore un mensonge, mais à bien y réfléchir sa vie était faite de mensonges.


« - A décrire des expériences comme celles-ci vous devez vraiment adorer cela. Mais dites-moi… »

Il s’avança un peu en avant et parla un peu plus bas.

« - Vous avez déjà tué quelqu’un ? »

Zackary faisait le curieux, celui qui voulait savoir, mais pas pour connaître, mais pour vivre l’expérience à travers un ou une autre. La curiosité de la sensation par procuration… Rien de bien méchant, mais il agissait comme un ami célibataire qui vous demanderait comment était votre première nuit d’amour avec votre petite amie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bon appetit ! ( pour Zackary ) Empty
MessageSujet: Re: Bon appetit ! ( pour Zackary )   Bon appetit ! ( pour Zackary ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon appetit ! ( pour Zackary )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage
» Objectif sigma pour nikon D40
» Transfert en strass pour textile
» Remerciements pour les dons..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmarish Myths :: Moscou :: Le restaurant Turandot-
Sauter vers: